Cadre de dépistage du cancer du poumon pour le Canada (2014)

Consultez ce cadre de 2014 pour connaître les principaux éléments à envisager lors de la planification du dépistage du cancer du poumon

Consultez ce cadre de 2014 pour connaître les principaux éléments à envisager lors de la planification du dépistage du cancer du poumon

On estime que 25 500 Canadiens ont reçu un diagnostic de cancer du poumon en 2013 et que quelque 20 200 personnes sont décédées des suites de cette maladie. Le taux de survie relative à cinq ans du cancer du poumon est de 17 pour cent.

Ce cadre fondé sur des déclarations de consensus a été élaboré par le Réseau pancanadien de dépistage du cancer du poumon (RPDCP) pour offrir une orientation aux provinces et aux territoires qui planifient la mise en œuvre du dépistage du cancer du poumon.

Le RPDCP a été créé pour appuyer des initiatives visant à :

  • éclairer les discussions et les décisions au sujet du dépistage du cancer du poumon;
  • tirer profit de l’expertise;
  • utiliser les recommandations fondées sur des données probantes qui soutiennent les politiques et les meilleures pratiques dans le domaine du dépistage du cancer du poumon.

Les membres du Réseau ont convenu d’élaborer un cadre de dépistage du cancer du poumon pour le Canada à titre de projet initial. Ce cadre ne vise pas à être prescriptif. Il a été conçu comme un outil destiné à décrire les principaux éléments permettant d’appuyer les territoires de compétence canadiens dans leur prise de décisions ou leur planification du dépistage du cancer du poumon. Le dépistage du cancer du poumon, s’il est mis en place, évoluera différemment d’une province et d’un territoire à l’autre en termes d’échéancier et de méthodes. En outre, il pourrait y avoir des difficultés et des lacunes qui n’ont pas été abordées ou résolues dans ce cadre.

Documents à télécharger